De la pratique

floral-decor

Pour moi, la pratique est l'occasion de “m'enregistrer" avec moi-même, à tous les niveaux, et d'honorer et de rendre hommage à mon corps, à mon souffle, à mon mental et à mon esprit.

DU PROCESSUS

Avec le yoga, nous pratiquons les asanas, le pranayama, le pratyahara, le dharana, le dhyana, les contemplations, les méditations, etc. A travers ces pratiques, nous enquêtons sur nos états de conscience. Avec le temps et avec une pratique régulière, nous pouvons apprendre à sensibiliser nos perceptions et à observer ‘ce qui est' en utilisant le ressenti de nos très beaux et très étonnants outils corporels.

 

Avec l'expérience et le temps, nous pouvons apprécier cette “exploration” par le niveau de tolérance, de patience, de respect et parfois de dignité que notre pratique nous apporte, ainsi que tout enseignement ou transmission que nous avons eu la chance de recevoir. C'est notre processus.

DE L'ALIGNEMENT

A travers notre compréhension graduelle et pragmatique des techniques d'alignement, qui ne sont pas simplement l'alignement de nos structures corporelles et de toutes les couches du corps, mais aussi l'alignement avec l'ordre naturel, avec l'équilibre de la vie et avec le royaume du ciel. Il n'y a donc aucun besoin d'idolâtrer nos gurus externes, nos enseignants ou leaders spirituels. Nous le faisons tous sans doute à un moment ou un autre dans nos vies, mais est-ce que ce n'est pas notre vérité et notre compréhension fondamentales communes que nous étions nés entier et libre ? Cette réalisation est inspiratrice n'est-ce pas ?

DE LA COMPREHENSION

Pouvons-nous comprendre la relation et la connexion que nous avons avec nos tapis, avec les autres et, surtout, avec nous-mêmes ? Pouvons-nous emmener cette compréhension hors de nos tapis et dans nos vies ? La liberté est ainsi imbriquée d'une incarnation innée et intégrée d'humilité et de responsabilité. “Que Ta volonté soit faite.” C'est la volonté de qui ? L'imposition des règles externes est donc rendue redondante dès lors qu'il existe ce lien et cet alignement. Les préceptes sont respectés. Les demandes incessantes de notre mental n'ont aucune importance. Il n'y a pas de place pour la compétition ou la comparaison. Il n'y a pas de place pour la fierté dans la réalisation d'un asana (il y aura toujours des asanas que nous ne pouvons pas maitriser).

Il y a donc une certaine profondeur, ironie et humour lorsqu'on se dit ‘je m'en fiche’.

DE L'HUMILITE

Il existe simplement une acceptation de ‘ce qui est’ dans l'instant, qui est en perpétuel changement.

On apprend à recevoir. A recevoir ce qui est. On n'est que les témoins silencieux de ce qu'on reçoit. Cette notion pourrait paraître très simple, mais en réalité ce n'est pas le cas ! Une telle humilité et une compréhension incarnée nous donnent de la responsabilité. Encore une fois, “Que Ta volonté soit faite”, et non pas ‘la mienne'. Cette responsabilité nous apporte ensuite de la sagesse. Recevoir avec humilité sans saisir, sans avoir envie que ce soit 'autrement'. Vivre dans des cieux étonnants et majestueux en même temps qu'être enraciné dans la terre mondaine. Maintenir, maintenir cet espace.

Qu'est-ce que notre pratique nous apporte aujourd'hui, dans nos vies en continuel changement ?

Nous ne sommes que des conduits de cœur dans cette vie en perpétuel changement. Pouvons-nous nous y aligner ? Pouvons-nous respecter la vie, notre place dans la vie et la place des autres, pour pouvoir couler dans la vie, couler dans notre pratique, sur le tapis et hors du tapis, avec respect et dignité ? Pouvons-nous aligner notre âme ? La dignité que tout ce qui est vivant le mérite.

C'est “leela”, le jeu de la vie, notre plus grand défi.

 

– June Whittaker

June Whittaker

YOGI

Je pratique et enseigne le Yoga Iyengar depuis 40 ans.

Perception tells me that yoga teachers are many different things to many different people. I could describe what it is for me in a myriad of different ways.
I choose one. Love.

Lors d'un cours ou d'un atelier, je joue simplement le rôle du professeur et vous jouez votre rôle d'étudiant. Dans ce jeu de rôle et sous cet angle, ce ne sont que les circonstances qui font que je suis assise devant vous et non pas le contraire.

J'apprends aussi de nos interactions. C'est donc vous qui m'enseignez en même temps. C'est un échange. Il faut se rappeler que ni moi ni quelqu'un d'autre ne peut vraiment vous apprendre quelque chose car on est nous-même notre meilleur professeur. Ce que je vous offre est mon expérience, en proposant des suggestions, indications et conseils pour vous accompagner dans votre voyage.

Car c'est cela, la pratique du yoga, un voyage. Un parcours d'enquête sans chemin et sans fin, mettant en œuvre des célébrations rituelles de nos outils corporels incroyables et sacrés, au nom de l'amour.

Calendrier des ateliers

ico-learning
fr_FRFrench
en_GBEnglish it_ITItalian fr_FRFrench